• img-book
ISBN : 978-2-491924-09-6

Rwanda 1994 et instrumentalisation du corps des femmes

À paraître
Le viol comme arme de génocide

En 1994, près d’un demi-million de filles et de femmes ont été violées sur les collines rwandaises. Loin d’être le fruit du hasard, ces viols ont été encouragés par les autorités politiques Hutu, favorisés par une puissante propagande médiatique, et nourris par les croyances populaires. À travers les témoignages de survivantes, cet ouvrage revient sur le génocide des Tutsi en analysant la place des violences sexuelles dans la stratégie génocidaire. Il s’intéresse notamment à la manière dont les bourreaux se sont intentionnellement acharnés sur les corps des femmes dans le but de détruire l’ethnie Tutsi. L’écho de la violence subie se poursuit après le génocide et les rescapées continuent de vivre avec les séquelles de l’horreur. Ce livre montre le combat que ces femmes mènent pour se reconstruire, souligne le rôle clé des associations de survivantes et s’interroge sur une justice impossible…

Prix du mémoire de Sciences Po Lyon 2020. 

Également édité dans la collection : Art-Cloche. Les oubliés de l’histoire ?

15,00 

Quantité
Détails

ISBN : 978-2-491924-09-6
Date de publication : janvier 2022
Format : 176 pages - 16,5 x 25 cm