GRAFFITI DE RÉSISTANTS

Gabarit-news-GRAFFITI

GRAFFITI DE RÉSISTANTS

 

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis exposent les graffitis des murs du fort de Romainville, revenant ainsi sur l’histoire d’un des lieux de la répression allemande en France.

Lire la suite

Résistants (1940-1944) : une exposition événement. Le fort de Romainville, enceinte du XIXe siècle située sur la commune des Lilas, est transformé en camp d’internement allemand durant la Seconde Guerre mondiale. Il est un lieu de passage pour plus de 7000 résistants avant la déportation pour la plupart, avant l’exécution pour 200 d’entre eux. Il reste des traces infimes du passage de ces hommes et femmes, des mots tracés au crayon qui nous permettent de reconstituer, par bribes, l’histoire des lieux et celle des hommes.

Au service de la conservation du patrimoine de la Seconde Guerre mondiale. L’exposition des Archives départementales, du 10 avril au 5 juillet 2013, a présenté des photographies du fort de Romainville, resté presqu’en l’état mais difficilement accessible au public, et des inscriptions et dessins de la casemate n°17. Eclairés par l’analyse historique, les graffiti retrouvent un sens. La campagne photographique menée par le Département de la Seine-Saint-Denis permet de conserver la trace de ces graffiti pour l’heure encore visibles, et de les faire découvrir au public, rendant sensible le passage des résistants en ces lieux.

Découvrez aujourd’hui l’exposition virtuelle qui retrace cette histoire.

Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
18, avenue du Président Salvador-Allende • 93000 BOBIGNY
http://archives.seine-saint-denis.fr/