DE GRÉ OU DE FORCE. L’ÉVACUATION DES MOSELLANS (1940-1945)

Gabarit-news-DGODF

DE GRÉ OU DE FORCE. L’ÉVACUATION DES MOSELLANS (1940-1945)

Les Archives départementales de la Moselle racontent, le temps d’une exposition, l’exode de la population civile mosellane durant la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite

Le département de la Moselle présente du 10 novembre 2010 au 31 mai 2011 “De gré ou de force”, une exposition consacrée à l’expulsion des Mosellans de 1940 à 1945.

“Raus !” avec 50kg de bagages et 2 000 francs. Abandonnée aux vainqueurs avec les départements alsaciens dès 1940, la Moselle subit très vite le programme d’annexion de l’occupant. Dès l’été, tous ceux qui n’expriment pas le désir d’être allemands sont expulsés. 100 000 Mosellans quittent alors leur maison dans des conditions dramatiques. Ils ne reviendront que 5 ans plus tard. Photographies, documents d’archives et témoignages racontent ces départs forcés vers les départements méridionaux de la France de Vichy.

Rendre hommage en redonnant la parole… Après le succès de l’exposition “Un exil intérieur” consacrée aux évacuations de la population en 1939, le département continue sa commémoration des migrations mosellanes durant la Seconde Guerre mondiale. Ces vagues d’expulsion ont profondément marquées l’identité mosellane. Aujourd’hui, de nombreux témoins ont disparu, parfois sans raconter ce qu’ils ont vécu. Les derniers survivants de cette aventure ressentent le besoin de transmettre leur histoire.

Rencontre entre la parole des témoins et l’écriture historique, un catalogue aux éditions Libel accompagne l’exposition “De gré ou de force”.

Service départemental d’Archives de la Moselle
Saint-Julien-lès-Metz
03 87 78 05 00
www.archives57.com